jeudi 17 novembre 2011

11.11.11 NAISSANCE


11.11.11
NAISSANCE D’UN MOUVEMENT POUR
"CHANGER LE MONDE"


COMPTE RENDU DE LA RÉUNION
Un résumé succinct:
    Des volontés sincères n'ont pas de difficulté à construire, aussi le rassemblement est un succès.
     Ce nouveau mouvement se dénommera "Rassemblement Démosophique".
     Il dispose comme supports essentiels de livres ("La Démosophie" et "Le message des Indignés"), de sites Web (dont un en commun en préparation), et des multiples mouvements d'indignés.
     Aucun des responsables ne sera candidat mais ils constitueront ensemble un gouvernement transitoire dans l'attente d'une nouvelle constitution que décideront les français.
     Le candidat représentant le parti sera l'un des membres de ces différents mouvements.
     Ce gouvernement transitoire aura pour mission de lancer la rédaction de la constitution par le peuple, de cesser immédiatement la crise économique, et de supprimer la corruption politique.
     Tous les détails après cette vidéo récente qui rappelle bien que "Aujourd'hui, c'est à nous de prendre les commandes" :




     Cette réunion à Tenerife avait plusieurs objectifs. Le premier était d’offrir l’opportunité à tous les mouvements sincères de s’unir en un seul mouvement capable d’avoir une vraie présence lors des prochaines élections.

     Indirectement, cela allait isoler tous ces partis récents qui se posent en défenseurs du peuple, mais sont conçus pour ne rien changer à la situation actuelle, les uns sincères mais inconscients des réalités, les autres montés en sous main par les grands partis pour monopoliser les signatures et ainsi fermer la porte à toute vraie représentation du peuple de France.

     Parmi les autres objectifs, un défi majeur: trouver la formule qui offrira aux français une garantie absolue de sincérité!
     Tant d’années à se faire berner par les ambitieux de la politique prêts à toutes les promesses pour se faire élire, tant d’années à écouter de si beaux discours par des gens à l’air tellement sincère… et autant de déceptions qu’aujourd’hui il n’en est plus aucun en qui l’on puisse croire sans appréhension!
     Alors il fallait trouver une formule qui assure à tous ceux qui veulent “changer le monde” que cette fois ils ne seraient pas trompés, que non seulement leurs espoirs seront pleinement satisfaits, mais aussi que ceux qui le souhaitent puissent être de vrais acteurs de ce changement, et non les suiveurs d’une campagne orchestrée par une agence de pub ou des "conseillers politiques".

     Enfin, force est de constater que le réveil n’atteint pas que les français: partout les gens se révoltent en découvrant le monde réel que les médias officiels étaient chargés de leur cacher.
     Profitant du rayonnement de la démosophie, nous avions donc invité aussi des mouvements d’autres pays, avec l’espoir que le concept que nous développerions durant cette réunion soit repris par d’autres.



Les participants qui ont confirmé un engagement sincère :

- Le mouvement des « indignés », représenté par Marie Lalisse et Zohra Aït M'Bark
- Le mouvement « Démocratie réelle » représenté par Pierre Serveille

- Le mouvement scientifique pour la libéralisation de  "l’énergie libre", représenté par Frank Hatem

- Le "Syndicat de défense des citoyens", représenté par Grégory Plumet

- Le mouvement "Action Solidaire Citoyens", représenté par Bernard Gonel

- La démosophie, représentée par Duarte Monteiro et Remi Chateau

A noter aussi:

- Plusieurs mouvements étrangers (Italie, Espagne, Angleterre, Roumanie, Vénézuela et Argentine).

- Et la présence de membres d’un réseau international d’opposition au Nouvel Ordre Mondial, basé en Roumanie. Ce réseau est particulièrement important non seulement par la quantité de ses membres (plusieurs centaines de milliers dans le monde) mais surtout par ses liens avec d’autres organisations du même ordre.

 




REUNION 1 (samedi matin)

Mise à niveau des connaissances générales concernant
le "Nouvel ordre Mondial"


- Tout d’abord, de quelles "armes" disposent les dirigeants du nouvel ordre mondial contre l’humanité ?


     L’assemblée concorde sur tous les éléments connus : Empoisonnement des populations au profit de leurs industries chimiques (OMS ; médicaments, vaccins, OGM, chemtrails, HAARP, ondes électromagnétiques…) ; Concentration des richesses par l’escroquerie bancaire (FED, Banques centrales, FMI, OMC…) ; Forces militaires (ONU, OTAN…) ; Forces policières (Europol, Eurogendfor, LOPPSI…) ; Forces politiques par la corruption et la manipulation des gouvernements et des masses populaires (Services secrets, coup d’états, fomentation de révoltes "populaires"…) ; Exploitation par la force des pays riches mais faibles (Afrique, Asie du Sud-Est, Moyen-Orient…) ; Utilisation des sociétés secrètes et des sectes pour faire émerger à la tête des institutions les personnages les plus corruptibles.


- Combien de temps reste-t-il avant qu’une dictature mondiale s’instaure, basée sur le déclenchement de la troisième guerre mondiale et d’un génocide de masse?

     L’assemblée estime entre cinq ans et 8 ans la date maximum à laquelle ces évènements se produiront, les prochaines élections dans les 3 pays vitaux pour la réussite de leur plan étant prévues pour 2012 (USA, France et Turquie).

- Combien de temps avant l’installation de dictatures dans les pays de la communauté européenne ?

     Tous pensent que s'ils parviennent à faire élire un politicien, en 2013/2015 le codex alimentarius sera en application complète, les vaccins et l’implantation du micro chip obligatoires, et que pour le moins un régime policier renforcé contrôlera toute la population. Internet sera sous contrôle complet dès 2013.

- Existe-t-il un autre moyen que de remplacer le système de la république pour empêcher le Nouvel ordre mondial de contrôler le gouvernement ?

     Presque tous les membres de l’assemblée connaissent les écrits de Zwack, Weishaupt, Machiavel, Pike et Mazzini, aussi l’établissement de la république comme pilier de la corruption qui permet le contrôle des gouvernements n’est même pas discuté, et tous s’accordent sur le fait qu’aucun changement de dirigeant ne pourrait modifier le cours des choses : c’est le système de gouvernement qu’il faut changer.

- L’humanité est-elle prête pour l’établissement d’un gouvernement organisé sans politiciens ou souhaite-t-elle des meneurs pour la diriger ?


     L’assemblée pense qu’aujourd’hui, de nombreuses populations sont encore conditionnées à penser qu’il leur faut des "dirigeants prenant les décisions pour eux", mais qu’un mouvement d’éveil général est en train de se produire, et que la France pourrait bien être le premier pays à se libérer de l’étreinte Bilderberg. (Les participants étrangers appuient fortement).


RÉUNION 2 (samedi après-midi)

Définition d’une stratégie de développement d’un mouvement anti-république et d’un mode de sélection d’un candidat représentant ce parti.

- Concernant l’acquisition des signatures nécessaires:

     Beaucoup d’idées ont été émises dont le résumé essentiel est celui-ci : le parti doit disposer de supports sérieux (livres, vidéos, web) et surtout émettre une plaquette document qui servira non seulement à l’acquisition des signatures mais aussi au développement du mouvement au travers de multiples petites réunions. Un premier texte concernant cette plaquette a été préparé, il est en cours de finition. Le "slogan" majeur qui ressortira de cette plaquette et du langage de ceux qui organisent ces réunions sera : "le droit du peuple à décider lui-même de son mode de gouvernement".

- Concernant l’action de ce gouvernement provisoire durant la période de rédaction d’une nouvelle constitution
 

     Dès son élection, ce gouvernement engagera plusieurs actions précises :

 

* Lancement d’un programme public de rédaction de la constitution

* Suppression du Parlement, donc de tous les politiciens (sénat, assemblée nationale).

* Suppression de la crise économique (le plan pour y parvenir a été développé durant la réunion, incluant automatiquement la création monétaire nationale et la sortie de la communauté européenne)

* Lancement d’un audit public de l’Etat (tous les français ont le droit d’avoir accès aux vraies informations, et la connaissance des réalités du pays est indispensable à la rédaction de la constitution)

* Autorisation immédiate de l’emploi des systèmes d’énergie libre


- Concernant la sélection du candidat :

     Le gouvernement transitoire devant assumer l’activité de tous les politiciens suspendus, sera constitué d’environ 300 à 700 simples citoyens s’étant portés volontaires pour cette tâche. Parmi ceux-ci, un groupe "d’organisateurs" de 30 à 40 personnes assurera la gestion de l'ensemble de l’équipe.

     Les participants à cette réunion comme d’autres responsables qui se joindraient au mouvement par la suite sont exclus de la possibilité d’être candidats au nom de ce mouvement, ainsi ils ne peuvent que servir de "guides" et d’organisateurs pour le bon fonctionnement de l’ensemble.

     Le candidat représentant ce mouvement pourra être n’importe quel membre répondant aux critères suivants :

- Etre légalement éligible (voir conditions sur le
site officiel)

- Avoir une parfaite connaissance du concept démosophique

- Accepter de signer le "Pacte public"

- Réaliser une vidéo de quelques minutes durant laquelle il exposera sa motivation. Cette vidéo restera privée. Elle ne sera visible que sur le site exclusif du mouvement, et sera soumise au vote de tous les membres qui décideront donc eux-mêmes du choix de leur représentant.

     Le "Pacte public"

     Il s’agit d’un document (en cours de rédaction) par lequel le candidat s’engage à n’être que le personnage officiel durant la campagne pour répondre au jeu des lois actuelles de la république.

     Il s’engage aussi en cas d’élection à renoncer le jour même à toutes les prérogatives du "Président de la république" pour n’être qu’un membre à titre égal de toute l’équipe du gouvernement transitoire.

     Il s’engage aussi à mettre en pratique dès le premier jour le programme anti-corruption de la démosophie, à savoir :

- Toutes les décisions concernant le gouvernement se prennent par consensus entre tous les membres du gouvernement à titre égal

- Toutes les décisions concernant la gestion et l'organisation de ce gouvernement se prennent par consensus entre tous les responsables du gouvernement transitoire

- Tous les entretiens ou missions, quels que soient les interlocuteurs nationaux ou étrangers, se réalisent toujours par équipe d’au moins 3 personnes chaque fois tirées au sort parmi tous les membres du gouvernement transitoire



RÉUNION 3 (samedi soir)


Choisir un nom pour le mouvement


     Ayant déterminé les critères essentiels de sélection d’un candidat et de la stratégie du mouvement, il restait à choisir un nom et à préparer les premières mesures utiles à la réalisation de ce projet.

     Choix du nom : ce qui paraissait très simple, s’est en fait avéré le plus difficile. Il fallait un nom utilisable dans de nombreuses langues, un nom qui évoque l’union sans utiliser le mot (car en anglais par exemple, sa connotation est très différente), il fallait aussi éviter tous les mots galvaudés par le monde politique, tels que démocratie, humanisme, changement, etc. Et il fallait aussi faire attention à l’abréviation qui serait utilisée à partir des mots employés (c’est pourquoi il n’existe nulle part en France de "Parti Démocratique").

     La première suggestion (espagnole) sur laquelle tout le monde était presque d’accord était "Conseil du Peuple Uni", ce qui donne "CPU", et se traduit facilement dans plusieurs langues tout en permettant une organisation internationale qui serait alors "Conseil des Peuples Unis".

     Après en avoir écarté de nombreux autres, nous étions presque d’accord sur ce nom (sans grand enthousiasme), lorsque Frank Hatem proposa "Rassemblement démosophique".

     Ce nom emporta une adhésion immédiate de tous les participants. La traduction en d’autres langues est très positive et présente l’avantage de lier le rassemblement avec le concept démosophique, mot qui retient l’attention et incite celui qui ne connait pas à faire une recherche. Par ailleurs, toutes les décisions prises durant cette réunion s’accordent avec le principe démosophique, et l’ouvrage est déjà traduit dans plusieurs langues, ce qui fournit un support important au mouvement. Enfin, le livret-guide du mouvement des indignés ("Le message des indignés") expose complètement le concept démosophique de gouvernement, ce qui fait un deuxième support (également traduit en plusieurs langues).


RÉUNION 4 (dimanche matin)


Préparation des outils nécessaires au lancement de ce mouvement


- Rédaction des statuts officiels en vue de leur enregistrement

- Préparation d’un site Web présentant tous les mouvements participant à "rendre le pouvoir au peuple"

- Définition d’un projet de société à long terme (livre-programme qui sera rédigé durant ce mois de novembre)

- Préparation d’une vidéo commune

- Réalisation de la vidéo

17h – Fin de la réunion



     A NOTER :

- L’organisation internationale basée en Roumanie nous offre son appui technique pour la réalisation de sites web protégés, ainsi que pour la diffusion du concept démosophique par des traductions en diverses langues dont le russe et l’allemand.

     Comprendre qu’il y a une crise économique et s’indigner n’est pas bien compliqué, mais comprendre en profondeur tout le système de la société actuelle, sous tous ses aspects, est indispensable pour une analyse correcte et une compréhension totale.

     Le livre “La Démosophie” agit comme un réveil, et a fait ses preuves sur des populations de cultures très différentes, sa promotion est donc l’outil essentiel du mouvement, chaque nouveau lecteur devenant à coup sûr un “démosophe”, de quelque pays ou culture qu'il soit.


- Internet représente aujourd’hui la plus forte opposition au Nouvel Ordre Mondial, selon toutes probabilités, les évènements graves prévus seront précédés par la disparition de cet outil de communication entre les peuples.     L’assemblée estime qu’il y a une certaine urgence à mener cette action de prise de pouvoir du peuple français par la voie pacifique des élections.

     La réussite de ce projet est le "point de bascule". Les autres élections importantes de la même période se feront sans l’existence d’un tel mouvement (USA, Turquie,…) ; et après 2012, il est probable qu’il sera trop tard pour empêcher l’instauration de ce nouvel ordre mondial.

- Parmi les participants, un citoyen vénézuélien plaide pour que nous ne détruisions pas son pays comme nous venons de faire avec la Libye.

     Il explique sa stupéfaction devant l’image de "dictateur" que présentent nos médias de Hugo Chavez, et nous expose la qualité de vie de son pays : une liberté individuelle très supérieure à celle de nos pays, un système économique florissant, sécurité sociale à 100% pour tous, incluant dentisterie et ophtalmologie, les chirurgies importantes nécessitant des déplacements à l’étranger sont totalement prises en charges (transports, séjours…), et depuis que Hugo Chavez a chassé les multinationales, les prix de l'alimentation ne cessent de baisser, le prix de l'essence est à 2 centimes le litre et l'entreprise nationale qui le gère dégage des bénéfices substanciels avec ce tarif (ce qui rappelle la Libye d'avant sa destruction).

     Il nous expose qu’à l’évidence son pays est avec l'Iran l’une des prochaines cibles des pays colonialistes que sont la France, les USA et l'Angleterre.


- Pour sa part, la représentante de l'Argentine qui n'a pu arriver à temps pour la réunion, exprime dans la vidéo que son pays a été victime d'une destruction sociale par les mêmes moyens que ceux employés actuellement en Espagne ou en France. Le pays a été littéralement pillé par les banquiers avec la complicité des politiciens, et ne s'est toujours pas relevé (13 ans après). Elle constate que le processus en marche dans notre société européenne est rigoureusement le même que celui qui a détruit son pays.


Vient donc de naître le

Rassemblement Démosophique

Un mouvement pour tous ceux qui sont prêts à un effort pour récupérer leur liberté !




Cet effort peut se manifester de différentes manières:


- En participant au gouvernement transitoire, donc en étant un acteur direct de ce mouvement

- En participant à l'organisation de petites réunions locales: trouver un lieu de rencontre et des gens à inviter (pas plus de 20 personnes). Plusieurs membres sont déjà parvenus à transformer des réunions d'indignés sans queue ni tête en réunions constructives.
     Les premiers ayant organisé ces réunions ont établi un protocole facile permettant à n'importe qui d'en organiser en étant parfaitement guidé.

- En participant aux frais. La création du site web et sa maintenance, l'édition des plaquettes, du projet de société... Mème si nous ne nous lançons pas dans des campagnes publicitaires comme les partis politiques, les frais sont assez nombreux. Pour y faire face, nous disposons de l'adhésion de ceux qui participent au gouvernement transitoire (adhésion libre), et des dons que des membres pourraient faire (limités par la loi à 7.500 euros par personne).

     A la veille de l'effondrement de notre société, l'argent n'a plus la même valeur. Comme en Argentine, des économies de toute une vie peuvent disparaitre du jour au lendemain, alors nous espèrons que nombreux seront ceux qui nous investiront de leur confiance pour "changer le monde"!


Comme chacun peut le constater, cette réunion a donc été un succès complet:



- Des volontés fermes et lucides de citoyens voulant vraiment "Changer le Monde", et non défendre leurs ambitions personnelles.


- Une réunion intense de travail, sans le moindre temps libre pour le loisir, organisée sur la volonté d’être constructifs, sur la créativité, et non le meeting politique habituel qui consiste en un meneur chargé du plus beau discours possible qu’on mesure à la hauteur des applaudissements recueillis !


- A notre idée, JAMAIS nous n’organiserons de ces congrès politiciens du genre, discours, applaudissements, petits fours, congratulations générales… qui ne servent à rien d’autre qu’à satisfaire l’égo du meneur. Nous continuerons d’organiser nos réunions sur une base de travail en commun, d’échanges d’informations, et de développement de créativité.


- Nous prévoyons une prochaine réunion en France, cette fois ouverte à tous. Le but sera d'analyser la situation politique française pour déterminer le meilleur mode d'action possible.
     Nous serons probablement très nombreux, aussi organiserons-nous par avance des groupes de créativité, probablement dans divers lieux en France, chacun choisissant ensuite un représentant pour une réunion générale.

- Plusieurs appuis se sont manifestés pour essayer d’obtenir que le livre puisse être édité et distribué en France.

- Le "Rassemblement Démosophique" ne ferme la porte à aucun des partis n’ayant pas participé à la réunion : ceux qui le souhaitent pourront s’y adjoindre aux mêmes conditions que les premiers.




Cette réunion aura servi à unir de vrais volontaires décidés à ne plus laisser notre société aux mains d’une bande de politiciens, quels qu’ils soient !

Nous sommes à peine une centaine dans le gouvernement, et seulement quelques dizaines de milliers de membres; maintenant que tous les paramètres sont bien définis, le "Rassemblement Démosophique" est désormais VOTRE OUTIL pour changer la société: À VOUS de multiplier rapidement ces chiffres pour que le peuple français devienne une véritable vague qui détrônera les politiciens et installera un gouvernement de son choix.

C'est Urgent! Wikistrike nous le rappelle encore avec le plan "Aurore rouge"


Prochainement


- parution de la vidéo commune

- parution du site web du mouvement

- édition du livre-projet de société

- édition de la plaquette électorale




Attention: certains partis politiques nous ont déjà copié en lançant des invitations à des rassemblements (plusieurs en cours); il est aussi probable que certains crééront des partis avec des noms similaires, utilisant le mot rassemblement pour tromper les gens. L'appellation "rassemblement démosophique" doit donc être utilisée ainsi plutôt que par l'abréviation "RD", car un "rassemblement démocratique" ou un "rassemblement des désobéissants" utiliserait aussi l'abréviation "RD".